Le Japon souhaite préserver les relations bilatérales avec la Chine

Avec Reuters

— 

Le Japon a appelé lundi à ne pas laisser la dispute territoriale qui fait rage entre Tokyo et Pékin autour d'un archipel en mer de Chine orientale affecter les relations bilatérales entre les deux puissances économiques asiatiques.

Tokyo a par ailleurs demandé à Pékin d'assurer la sécurité de ses ressortissants au lendemain d'un week-end marqué par plusieurs manifestations anti-nippones en Chine. Des contentieux éclatent régulièrement entre les deux pays voisins au sujet d'un chapelet d'îles proche de Taïwan que les Chinois appellent Diaoyu et les Japonais Senkaku. La tension est montée d'un cran la semaine dernière avec le débarquement successif de militants japonais et chinois sur les îles au coeur du litige.

«Les deux pays ne veulent pas que la question des îles Senkaku affectent les relations bilatérales. La relation sino-japonaise est l'une des plus importantes pour le Japon et il est indispensable pour la stabilité et la prospérité de la région Asie Pacifique que la Chine joue un rôle constructif», a déclaré le secrétaire général du gouvernement japonais Osamu Fujimura. «Nous souhaitons continuer à approfondir ces relations bénéfiques aux deux parties entre le Japon et la Chine», a-t-il ajouté. «Concernant les manifestations en Chine, nous devons avant toute chose assurer la sécurité des ressortissants japonais (en Chine)», a-t-il encore indiqué.