Mexique: Le président Calderon cible d'une menace d'assassinat

Avec Reuters

— 

Le président mexicain Felipe Calderon a été averti d'une menace d'assassinat crédible à l'occasion d'un déplacement en avion, il y a plusieurs années, ont rapporté dimanche plusieurs grands titres de la presse nationale.

Le chef de l'Etat a expliqué samedi, à l'occasion de la célébration en privé de son 50e anniversaire, qu'après en avoir été informé par ses conseillers à la sécurité, il avait finalement décidé de maintenir ce voyage en province, précisent les journaux. Ce déplacement s'est déroulé sans encombres, mais il avait néanmoins enregistré un message vidéo à remettre à ses enfants en cas de décès. Dans ce message, «je les assuraient que, si quelque chose m'arrivait, ils devaient être sûrs que leur père accomplissait la tâche qu'il jugeait nécessaire», a-t-il expliqué, selon l'Universal.

D'après l'Exelsior, le complot en question pourrait remonter à 2008, mais le Milenio parle, lui, de 2007. Felipe Calderon, qui a pris ses fonctions en décembre 2006, avait déjà évoqué des menaces de mort après avoir déclaré la guerre aux narcotrafiquants. Plus de 55.000 personnes ont trouvé la mort au Mexique dans les violences liées au trafic de stupéfiants depuis le début de son mandat.