Chasse aux chiites en Irak

©2006 20 minutes

— 

Pour la troisième fois en trois jours les chiites ont été durement frappés en Irak. Plus de cinquante personnes ont été tuées hier à Koufa, à 160 km au sud du pays, par l'explosion d'une voiture piégée au milieu de la foule. Parmi les victimes, on trouve de nombreux ouvriers qui attendaient, comme à leur habitude, d'éventuels employeurs à proximité de la grande mosquée.

« Une voiture bleue est arrivée, des douzaines de travailleurs l'ont entourée pensant que son conducteur cherchait des ouvriers. Peu après, tout volait dans les airs », a raconté Nasser Kadhim, blessé par l'explosion qui a coûté la vie à son frère. Dimanche, un attentat dans un café a fait 28 tués dont 25 chiites à Touz Khormatou, au nord de Bagdad, et lundi 48 personnes ont péri à Mahmoudiya au sud de la capitale dans l'explosion d'une voiture piégée suivie par des tirs dans la foule. Autant d'attaques de la résistance sunnite qui risquent d'exacerber les tensions entre les deux branches de l'islam.