Assange : WikiLeaks appelle la Suède à s'engager sur une non-extradition aux USA

© 2012 AFP

— 

Un porte-parole de WikiLeaks, le réseau fondé par Julian Assange, retranché depuis deux mois à l'ambassade d'Equateur à Londres, estime que si la Suède s'engageait formellement à ne jamais extrader M. Assange aux Etats-Unis, cela constituerait "une bonne base" de négociation.
Un porte-parole de WikiLeaks, le réseau fondé par Julian Assange, retranché depuis deux mois à l'ambassade d'Equateur à Londres, estime que si la Suède s'engageait formellement à ne jamais extrader M. Assange aux Etats-Unis, cela constituerait "une bonne base" de négociation. — Carl Court afp.com

Un porte-parole de WikiLeaks, le réseau fondé par Julian Assange, retranché depuis deux mois à l'ambassade d'Equateur à Londres, a considéré dimanche que ce serait «une bonne base» de négociation si la Suède s'engageait formellement à ne jamais extrader celui-ci aux Etats-Unis.

Interrogé par l'AFP sur un article du Sunday Times selon lequel Julian Assange, était prêt à se rendre contre de telles garanties, Kristinn Hrafnsson a déclaré : «Ce serait une bonne base, pour négocier une façon de mettre un terme à cette affaire, si les autorités suédoises déclaraient absolument sans réserve que Julian ne sera jamais extradé de Suède vers les Etats-Unis».