Israël n'a encore rien décidé au sujet du nucléaire iranien, selon Ehud Barak

Avec Reuters

— 

Le gouvernement israélien réfléchit toujours à la réponse à apporter à la poursuite du programme nucléaire iranien, a déclaré jeudi le ministre de la Défense, Ehud Barak. Evoquant les rumeurs de recours à la force, le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a estimé mercredi qu'aucune décision n'avait encore été prise en Israël. Il a en outre jugé important qu'une intervention militaire ne soit envisagée qu'en «dernier recours».

«Il y a un forum de neuf (ministres), il y a un cabinet (de sécurité) et une décision sera prise le moment venu par le gouvernement israélien», a déclaré Ehud Barak à la tribune de la Knesset, répondant à l'opposition qui accuse le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, de vouloir déclencher une guerre contre l'Iran. «Cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de divergences. Cette question est compliquée, mais elle est débattue», a-t-il ajouté.

La presse israélienne et plusieurs responsables ont laissé entendre cette semaine qu'un raid israélien contre les installations nucléaires iraniennes pourrait être mené avant l'élection présidentielle américaine du 6 novembre.