Pour l'Iran, Bachar al Assad résiste grâce au soutien populaire

Reuters

— 

Le président syrien Bachar al Assad bénéficie du soutien de son peuple et peut compter sur son allié iranien alors qu'il fait face à une rebellion armée dans son pays, a déclaré un responsable du gouvernement de Téhéran dimanche.

L'Iran a fermement soutenu le régime de Bachar al Assad au cours des dix-sept mois de révolte armée, accusant le voisin turc, le Qatar et l'Occident, d'encourager les troubles à l'intérieur du pays en raison de l'opposition de Damas à Israël.

Saïd Djalili, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale et représentant personnel du Guide suprême, l'ayatollah Ali Khomeini, a déclaré que la Syrie était une «solide forteresse de la résistance» contre l'Occident et Israël, et que son gouvernement faisait par conséquent l'objet de tentatives de renversement.

«En dernière analyse, le peuple est avec lui»

«Comment Assad tient-il depuis si longtemps? Ne serait-ce pas parce qu'il se repose sur un soutien populaire?» a rapporté l'agence de presse officieuse Mehr citant Saïd Djalili.

«Nous ne disons pas que personne ne lui est opposé (...) mais en dernière analyse, le peuple est avec lui», a-t-il ajouté.

Djalili, également négociateur en chef iranien pour les négociations avec les principales puissances mondiales sur le programme nucléaire, a réitéré la position de son pays sur le dossier syrien, appelant le gouvernement et l'opposition à négocier et à organiser des élections libres.