L'Italie manquera son objectif de déficit 2012

Reuters

— 

L'Italie va dépasser son objectif de déficit pour 2012 en raison d'une contraction économique plus forte que prévu, prévient son ministre des Finances Vittorio Grilli dans une interview au journal La Repubblica parue dimanche.

Rome ne prévoit toutefois pas d'économies budgétaires supplémentaires car le pays reste en mesure de respecter ses obligations européennes en matière de déficit structurel, précise-t-il.

«Nous savons qu'il y aura une dégradation du déficit nominal», dit Vittorio Grilli au quotidien. «Cependant, notre boussole reste le déficit structurel, et sur ce point nous sommes et nous serons parfaitement en règle.»

L'Italie prévoit de dégager en 2013 un excédent budgétaire structurel - c'est-à-dire ajusté à la croissance - conformément aux exigences de l'Union européenne. Ses objectifs de déficit nominal sont de 1,7% du produit intérieur brut (PIB) cette année, 0,5% en 2013 et 0,1% en 2014.