Paris recherche une transition politique en Syrie, déclare François Hollande

Avec Reuters

— 

La France recherche «obstinément» les moyens d'une transition politique en Syrie pour mettre un terme aux violences menées par un régime «qui n'est plus animé que par la seule peur de sa propre fin», a déclaré samedi François Hollande. Le président français s'exprimait pour la première fois depuis les critiques exprimées par l'opposition contre son attentisme présumé sur le dossier syrien et l'appel à une action rapide lancé mardi par Nicolas Sarkozy, qui voit des similitudes entre la situation en Syrie et celle prévalant en Libye avant l'intervention alliée de mars 2011.

Recherche «obstinée» d'une transition politique

«Cette semaine encore, la France déploie un groupement médico-chirurgical dans le nord de la Jordanie (...), au plus près de la frontière avec la Syrie, pour venir en aide aux réfugiés et aussi aux combattants qui font face à une répression menée par un régime qui n'est plus animé que par la seule peur de sa propre fin», a déclaré François Hollande. «C'est un devoir humanitaire que nous poursuivons ainsi et qui s'ajoute à un soutien à l'opposition syrienne et également à la recherche obstinée d'une transition politique en Syrie», a-t-il dit lors d'un hommage rendu à Varces (Isère) à un sous-officier français qui a trouvé la mort en Afghanistan.

La France a convoqué pour le 30 août une réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l'Onu afin de débattre de la situation humanitaire en Syrie. François Hollande a souligné que les soldats français n'agissaient que sous le mandat de l'Onu, condition qui n'est pas remplie actuellement en Syrie en raison des vetos russe et chinois, alors que l'intervention qui a entraîné la chute de Mouammar Kadhafi avait obtenu le feu vert des Nations unies. «En Afghanistan, comme dans d'autres régions du monde, nos soldats se battent pour la paix, se battent pour la stabilité, se battent pour les droits de l'homme, et à chaque fois sous le mandat des Nations unies», a-t-il expliqué.