Moscou dément la mort d'un général russe en Syrie

Avec Reuters

— 

Moscou a démenti mercredi la mort d'un général russe en Syrie, annoncée par un groupe de rebelles.  Les agences de presse russes rapportent que l'officier est apparu en personne au ministère de la Défense à Moscou, qui a qualifié l'annonce de sa mort de «mensonge effronté».

L'agence Itar-Tass dit qu'un officier de réserve du nom de Vladimir Koujeïev a rencontré des journalistes au ministère. «Je veux confirmer que je suis vivant et en bonne santé», leur a-t-il dit. Il ne s'agit cependant pas du nom de l'officier donné par les rebelles.

Dans une vidéo adressée à Reuters, un groupe se désignant comme les «Faucons du bataillon des opérations spéciales» dit avoir exécuté le général Vladimir Petrovitch Kotchiev qui, selon eux, travaillait comme conseiller auprès du ministère syrien de la Défense à la conduite d'une opération dans la région de Ghouta, à la périphérie de Damas. Les rebelles ont présenté une copie d'un document d'identité délivré par l'armée syrienne.