Le président chinois Hu Jintao manoeuvre pour choisir son successeur

Avec Reuters

— 

Le président chinois Hu Jintao est en train de manoeuvrer pour faire admettre un de ses plus proches alliés, Hu Chunhua, dans le saint des saints du Parti communiste chinois (PCC), apprend-on de sources indépendantes.

Hu Chunhua, chef du PCC pour la région de Mongolie intérieure, est l'une des étoiles montantes de la prochaine génération de dirigeants du PCC. Agé de 49 ans, il est considéré comme un réformateur. Il a occupé divers postes au Tibet et sa gestion de manifestations mongoles l'an dernier a été remarquée, expliquent diplomates et analystes. Selon la constitution chinoise, le président Hu, qui est âgé de 69 ans, doit quitter son poste début 2013 dans le cadre de la transmission du pouvoir qui a lieu une fois tous les dix ans.

Eviter les représailles politiques contre le président et sa famille

«Hu Jintao estime beaucoup Hu Chunhua et est déterminé à ce qu'il soit promu», dit-on de source proche du pouvoir. Il souhaite que «Petit Hu», comme on surnomme Hu Chunhua en Chine, soit ou bien directement propulsé dans le saint des saints du parti, le Comité permanent du bureau politique du PCC, ou qu'il soit nommé au poste prestigieux de chef du parti pour Shanghai, la capitale financière du pays.

«Il est de tradition politique en Chine de faire en sorte que le travail qui n'est pas terminé ainsi que les projets en cours soient poursuivis», explique un analyste politique, à propos de cette pratique des dirigeants qui partent à la retraite de promouvoir leurs alliés pour conserver une certaine influence. Cela devrait aussi permettre de s'assurer qu'une fois Hu Jintao parti, il n'y ait pas de représailles politiques menées contre le président et sa famille par d'autres factions restées au pouvoir, ajoute l'analyste.

La liste des nouveaux dirigeants chinois doit être annoncée lors du prochain Congrès du PCC qui aura lieu en octobre au plus tôt. La nouvelle garde prendra les rênes du pouvoir en mars. S'il est promu, Hu Chunhua sera le membre le plus jeune du Comité permanent du Politburo et, en tant qu'allié du président sortant, il serait alors considéré comme destiné à des postes plus importants, comme la direction du parti. Hu Jintao a été nommé au Comité permanent du Politburo en 1992 et président dix ans plus tard.