La Jamaïque se prépare au passage de la tempête Ernesto

Reuters

— 

La Jamaïque se préparait ce dimanche au passage de la tempête tropicale Ernesto, qui se renforce au fur et à mesure de sa progression vers l'ouest dans la mer des Caraïbes et pourrait se transformer en ouragan au cours des prochaines 48 heures. Les autorités de Kingston ont lancé un avis de tempête tropicale alors qu'Ernesto se dirigeait à une vitesse de 35 km/h vers la péninsule du Yucatan, au Mexique, qu'il pourrait atteindre mercredi.

Avec des vents de 85 km/h, la tempête se situait dimanche à à 335 km au sud-est de la Jamaïque. Elle devrait passer dans la journée au sud de l'île et au large d'Hispaniola, où de fortes pluies sont attendues toute la journée ainsi qu'à Porto Rico. Des averses et des orages, parfois sévères, étaient également attendus sur les îles au large de la côte nord du Venezuela.

Avis de tempête pour Grand Cayman

Selon le centre américain de suivi des ouragans, elle pourrait toucher la côte du Honduras dans la soirée de lundi. Un avis de tempête a également été émis pour l'île de Grand Cayman. Ernesto sera classé en ouragan si les vents atteignent les 120 km/h. Les météorologues s'attendent à ce que la tempête se dirige vers le sud du golfe du Mexique d'ici jeudi, mais il était trop tôt pour savoir si cela allait perturber les activités pétrolières et gazières du golfe.

Le centre américain de suivi des ouragans a déclaré qu'une autre tempête tropicale, Florence, s'était formée samedi dans l'est de l'océan Atlantique et se dirigeait vers l'ouest. Elle était localisée samedi soir à un millier de km à l'ouest de l'archipel du Cap Vert. Les mois d'août et septembre sont les mois les plus actifs de la saison des ouragans dans l'Atlantique, qui s'étale du 1er juin au 30 novembre.