Un blogueur tunisien arrêté pour avoir bu de l'alcool

Reuters

— 

Le militant des droits de l'homme et blogueur tunisien Soufiene Chourabi a été arrêté ce dimanche, accusé d'avoir bu de l'alcool pendant le mois sacré du ramadan, a annoncé son avocat, Anis Zine.

Il s'était fait connaître avant la «révolution de jasmin» de l'an dernier grâce à son blog très critique envers le président de l'époque, Zine al Abidine Ben Ali, renversé en janvier 2011. Depuis, il a lancé des mises en garde aux Tunisiens en affirmant que le mouvement islamiste Ennahda, qui dirige l'actuel gouvernement, était en train de restreindre peu à peu les libertés publiques. Il y a quelques jours, il avait appelé à un rassemblement devant le ministère de l'Intérieur.

L'avocat a précisé que Chourabi avait été arrêté avec deux de ses amis ce dimanche matin, lorsque la police l'a répéré en train de boire sur une plage de la ville de Menzel Temime. Il pourrait être inculpé d'ivresse sur la voie publique et de conduite immorale. S'il est reconnu coupable, il est passible de six mois de prison. Certains de ses partisans se sont rassemblés ce dimanche devant le commissariat de police où il est détenu pour réclamer sa libération.