Afghanistan: Le président accepte la révocation de deux ministres

Reuters

— 

Le président afghan Hamid Karzaï a accepté ce dimanche la révocation par le parlement des ministres de l'Intérieur et de la Défense, mais leur a enjoint de rester à leurs postes en attendant de leur trouver des remplaçants.

Le parlement afghan a voté pour la révocation d'Abdul Rahim Wardak (défense) et Bismillah Mohammadi (intérieur) en leur reprochant une récente vague d'assassinats visant des hauts responsables ainsi qu'une série d'accrochages à la frontière avec le Pakistan.