Autriche: La légalité de la circoncision confirmée

Reuters

— 

Les médecins de la province de Vorarlberg, la plus occidentale d'Autriche, ont été autorisés à reprendre les circoncisions après des assurances du ministère de la Justice sur la légalité de cette pratique, ont annoncé ce lundi les autorités.

Alarmé par une décision d'un tribunal régional allemand qualifiant cette pratique juive et musulmane d'atteinte à l'intégrité physique, le gouverneur de la province, Markus Wallner, avait recommandé aux médecins de Vorarlberg de s'en abstenir, suscitant un débat houleux.

Les représentants des communautés catholique, protestante, juive et musulmane d'Autriche avaient appelé vendredi le gouvernement à réaffirmer clairement la liberté de religion ainsi que la légalité de la circoncision masculine, considérée comme obligatoire dans les religions juive et musulmane.

«Une lettre de la ministre de la Justice, Beatrix Karl, rappelant la totale légalité de la pratique a permis de dissiper les inquiétudes, a déclaré un porte-parole du gouverneur de Vorarlberg. Nous voulions simplement que les médecins aient la certitude que cette pratique est légale afin qu'ils n'aient pas à devoir répondre devant la justice en cas de circoncisions effectuées pour des raisons religieuses», a-t-il dit.