Un hommage rendu à l'étudiant tué et démembré à Montréal

Reuters
— 

Les parents de l'étudiant chinois assassiné et démembré à Montréal en  mai ont rendu hommage à leur fils jeudi, en le décrivant comme la fierté  de la famille, et ont promis de créer un fonds d'aide aux jeunes  instables dans la métropole québécoise.

S'exprimant après un court  office funéraire en l'honneur de Jun Lin, sa mère, Zhigui Du, a indiqué  que les cendres de son fils seraient enterrées à Montréal, parce que son  fils «aime énormément cet endroit». L'étudiant de 32 ans a été tué  en mai et la police pense que le meurtre a été filmé et diffusé dans une  vidéo macabre postée en ligne montrant un homme en poignardant un autre  à mort avant de démembrer et de souiller le corps de sa victime.

«Sa mort a été  horrible, cruelle, on lui a pris sa vie», a déclaré le prêtre catholique  Henry Rodriguez devant une petite assemblée constituée de nombreux  membres de la communauté chinoise de Montréal. Nous devons saisir  cette opportunité pour transformer cette horrible situation en quelque  chose de positif qui ramène la justice et la paix dans sa famille et  dans notre société», a-t-il ajouté. 

Après une courte chasse à l'homme  internationale, la police allemande a arrêté Luka Rocco Magnotta, un  ancien acteur pornographique canadien. Le mois dernier, ce dernier a  plaidé non coupable des accusations de meurtre au premier degré, outrage  à cadavre, publication et envoi par la poste de choses obscènes.