Qu'est-ce que le Hezbollah ?

— 

"Nous allons jeudi à la table du dialogue en position confortable, avec une stratégie (de défense)...mais quelle est la vision de l'autre partie pour protéger le Liban?", s'est interrogé lundi le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah.
"Nous allons jeudi à la table du dialogue en position confortable, avec une stratégie (de défense)...mais quelle est la vision de l'autre partie pour protéger le Liban?", s'est interrogé lundi le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah. — AFP/Archives

Le Hezbollah ("parti de Dieu") est un mouvement chiite fondamentaliste radical, créé en 1983 au Liban, avec pour objectif la création d’un Etat islamique sur le modèle iranien et l’élimination de toute présence non-islamique au Moyen-Orient. Ses effectifs au Liban sont évalués à 40 000 hommes. Le Hezbollah, qui entretient des relations étroites avec l’OLP, intervient également en Israël. Il dispose de forces spéciales capables d’actions d’infiltration sur le territoire israélien. Equipées et armées comme les formations militaires israéliennes, elles peuvent passer relativement inaperçues en zone frontière et mener des actions de commandos, voire des "actions suicide. La présence du Hezbollah s’est accentuée en Cisjordanie, zone d’action du Fatah de Yasser Arafat. Le mouvement est capable de mener de réelles opérations militaires contre Tsahal. Depuis 1988, il en mène certaines conjointement avec le Djihad islamique palestinien et le Hamas.

Le Hezbollah est inscrit sur la liste américaine des organisations terroristes mais pas sur la française. Paris met en avant en effet que le Hezbollah dispose également d'une aile politique, représentée au Parlement libanais. L'Onu, dans sa résolution 1559, demande le désarmement de cette milice.