Syrie: L'armée turque envoie des spécialistes des armes chimiques à la frontière

Reuters

— 

L'armée turque a envoyé à la frontière syrienne des équipes spécialisées dans le domaine des attaques à l'arme chimique, au lendemain de l'annonce du régime syrien d'être en possession d'armes de ce type, rapportent mardi des médias turcs.

Selon l'agence de presse Dogan, un bataillon spécialisé dans les armes chimiques, qui était auparavant basé dans l'ouest de la Turquie, a été transféré il y a deux mois à Konya, dans le centre du pays, et une partie de l'équipe spécialisée aurait été à présent envoyée à la frontière syrienne. L'agence ne précise pas d'où viennent ses sources.

Lundi, la Syrie a reconnu pour la première fois être en possession d'armes chimiques et menacé de les utiliser en cas d'«agression extérieure» tout en excluant de les employer pour mater l'insurrection contre Bachar al-Assad.