Egypte: Le ministre sortant de l'Irrigation nommé Premier ministre

avec AFP

— 

Le nouveau président islamiste égyptien Mohamed Morsi a désigné mardi au poste de Premier ministre le ministre sortant de l'Irrigation, Hicham Qandil, un indépendant qui a assuré que son gouvernement serait composé de personnalités choisies pour leurs compétences.
Le nouveau président islamiste égyptien Mohamed Morsi a désigné mardi au poste de Premier ministre le ministre sortant de l'Irrigation, Hicham Qandil, un indépendant qui a assuré que son gouvernement serait composé de personnalités choisies pour leurs compétences. — afp.com

Le nouveau président islamiste égyptien Mohamed Morsi a désigné ce mardi au poste de Premier ministre le ministre sortant de l'Irrigation, Hicham Qandil, un indépendant qui a assuré que son gouvernement serait composé de personnalités choisies pour leurs compétences.

Cette annonce est intervenue 25 jours après l'investiture de Mohamed Morsi, premier président égyptien à avoir été démocratiquement élu, qui a succédé à Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire en février 2011.

Hicham Qandil, 50 ans, faisait partie du cabinet sortant du Premier ministre Kamal al-Ganzouri, nommé l'an dernier par les militaires et chargé pour le moment d'expédier les affaires courantes. Le Premier ministre désigné, ingénieur diplômé de l'Université du Caire et d'un doctorat de l'Université de Caroline du Nord, a assumé de hautes fonctions au sein de l'administration égyptienne, notamment au sein du ministère de l'Irrigation.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole de Mohamed Morsi, Yasser Ali, a indiqué que le président avait chargé une «personnalité indépendante de former le gouvernement» et souhaité que sa composition soit annoncée «le plus tôt possible».