L'Iran produit son premier pétrolier, vendu au Venezuela

Reuters

— 

L'Iran a mis à l'eau le premier pétrolier produit sur son territoire, annonce ce mardi la presse iranienne, contournant ainsi les sanctions occidentales toujours plus fortes qui pèsent sur ses exportations de brut et ont affecté son commerce maritime.

Le pétrolier de type aframax, qui peut contenir jusqu'à 700.000 barils, a été commandé par le Venezuela, précise l'agence de presse iranienne Fars. «La production de ce navire aframax est la première exportation de l'industrie de construction navale iranienne, et nous devons continuer en attirant de nouveaux clients», a déclaré Mehdi Etesam, le directeur de la compagnie maritime industrielle iranienne Sadra, selon Fars. Les Etats-Unis et l'Union européenne ont adopté ces derniers mois une série de sanctions sur le pétrole iranien notamment destinées à l'inciter à renoncer à ses activités nucléaires jugées suspectes.