La Catalogne envisage d'une aide d'Etat

Avec Reuters

— 

La Catalogne, région qui représente à elle seule 20% de l'activité économique de l'Espagne, envisage un plan gouvernemental pour l'aider à répondre à ses besoins de financement cette année, mais assure ne pas être dans une situation d'urgence. Vendredi, la région de Valence, dans l'est du pays, est devenue la première des 17 régions autonomes espagnoles à faire appel, à hauteur de 3,5 milliards d'euros, au fonds de 18 milliards mis en place par le gouvernement de Madrid pour aider les collectivités locales à honorer leurs échéances cette année.

Les observateurs estiment que plusieurs autres régions pourraient lui emboîter le pas, une perspective qui attise les craintes de voir l'Espagne contrainte à son tour de faire appel à une aide extérieure, comme l'Irlande, le Portugal et la Grèce avant elle. La Catalogne, dont un peu plus de 13 milliards d'euros de dettes arrivent à échéance d'ici la fin de l'année, a expliqué mardi attendre de connaître le détail des modalités de fonctionnement du fonds. «Tant que le mécanisme n'est pas totalement mis en œuvre, il n'y a pas d'urgence à décider», a dit une porte-parole du gouvernement régional. Le fonds de financement sera assorti de conditions strictes en termes de déficits qui pourraient être difficiles à respecter dans un contexte d'austérité et de baisse des recettes fiscales.

La Catalogne plaide depuis plusieurs mois en faveur de l'émission par le Trésor d' «hispanobonos», des obligations qui seraient émises par l'Etat pour le compte des régions.