Zone euro: Paris et Londres "préoccupés", il y a "urgence"

© 2012 AFP

— 

Le chef du parti travailliste britannique, Ed Miliband, a affirmé mardi que lui et François Hollande étaient "préoccupés" par la situation dans la zone euro et qu'il y avait "urgence" à trouver des solutions.
Le chef du parti travailliste britannique, Ed Miliband, a affirmé mardi que lui et François Hollande étaient "préoccupés" par la situation dans la zone euro et qu'il y avait "urgence" à trouver des solutions. — Bertrand Guay afp.com

Le chef du parti travailliste britannique, Ed Miliband, a affirmé mardi que lui et François Hollande étaient "préoccupés" par la situation dans la zone euro et qu'il y avait "urgence" à trouver des solutions.

"Nous sommes l'un et l'autre préoccupés par la situation dans la zone euro et nous sommes d'accord pour dire que nous ne pouvons pas résoudre les problèmes sans avoir de la croissance de nouveau en Europe", a déclaré M. Miliband à la presse, à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec le président français.

"Le président Hollande contribue d'ailleurs à faire bouger les lignes", a souligné M. Miliband.

"Il est très important que les pays européens travaillent aussi entre les différents sommets. On ne peut pas se contenter d'attendre le prochain sommet européen car il y a urgence à traiter de ces questions", a-t-il ajouté.