Oudougov: Bassaïev est mort, mais "le djihad continue"

— 

 Le "djihad" contre la Russie continuera après la mort de Chamil Bassaïev, le "terroriste numéro un" dont l'élimination a été revendiquée par les services spéciaux russes, a affirmé mardi le porte-parole des indépendantistes tchétchènes à l'étranger, Movladi Oudougov
"Une nouvelle génération de musulmans qui ne se lasseront jamais dans leur djihad et qui savent qui est leur ennemi remplace ceux qui partent. Le djihad continue", déclare M. Oudougov dans un message publié sur le site Kavkazcenter.com.
Le directeur des services secrets (FSB, issu de l'ex-KGB), Nikolaï Patrouchev, avait annoncé lundi lors d'une rencontre avec le président Vladimir Poutine que Bassaïev avait été tué lors d'une "opération spéciale" en Ingouchie, république voisine de la Tchétchénie.