Attaque d'un bus de touristes au Cachemire indien: cinq morts

— 

Cinq Indiens sont morts et près d'une douzaine de personnes ont été blessées mardi lors d'une attaque à la grenade contre un mini-bus transportant des touristes à Srinagar, capitale d'été du Cachemire indien, ont indiqué la police et des témoins.
"Une grenade a heurté un véhicule de tourisme" près du quartier Dalgate, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police à Srinagar.
"Jusque là cinq touristes sont morts et près d'une douzaine d'autres (personnes) ont été blessées" y compris des passants, a-t-il poursuivi. Tous les touristes étaient des Indiens.
La grenade a été lancée par de présumés rebelles qui mènent depuis 1989 une insurrection séparatiste d'inspiration islamiste au Cachemire indien, a ajouté le responsable.
"La grenade a atterri à l'intérieur du mini-bus et a explosé dans un boum", a raconté Imtiaz Hussain un résident. Après l'attaque, les gens se sont mis à courir dans tous les sens, a-t-il ajouté.
Selon un photographe local, Syed Muzaffar, trois touristes indiennes ont été retrouvées mortes dans le véhicule. "J'ai aidé la police à retirer leurs corps du mini-bus", a-t-il dit sur place.
Au cours des deux mois passés, les touristes indiens au Cachemire ont été la cible de plusieurs attaques. Six ont été tués et une cinquantaine blessés.
Les violences sont quasi-quotidiennes au Cachemire indien en dépit d'un processus de paix entamé en 2004 par l'Inde et le Pakistan qui se disputent le Cachemire depuis la partition de 1947.
Le Cachemire indien est le seul Etat composé en majorité de musulmans dans l'Inde en grande majorité hindoue.
Depuis le début de l'insurrection contre les troupes fédérales, des dizaines de milliers de personnes ont été tuées au Cachemire indien.