Le double veto sur la Syrie «hautement regrettable» pour les USA

Avec Reuters

— 

La Maison blanche a qualifié jeudi de «vivement regrettable» et de «profondément fâcheux» le double veto russe et chinois au Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, synonyme selon elle de l'arrêt de la mission des observateurs de l'ONU dans le pays.

«Ils sont du mauvais côté du peuple syrien, du mauvais côté de l'espoir de paix et de stabilité dans la région», a déclaré à des journalistes le porte-parole de la Maison blanche Jay Carney, à bord d'Air Force One. «C'est une décision vivement regrettable», a-t-il estimé, ajoutant que les Etats-Unis n'étaient pas favorables à un prolongement du mandat de la mission d'observation de l'ONU en Syrie (Misnus) après l'échec du projet de résolution occidental au Conseil de sécurité.

Jay Carney a également dit que la Maison blanche avait signifié clairement que le président syrien serait «tenu pour responsable» en cas d'utilisation d'armes chimiques contre l'opposition.