Le mufti du Tatarstan blessé dans un attentat, son adjoint tué

Avec Reuters

— 

Le mufti de la république russe du Tatarstan a été blessé jeudi dans un attentat à la bombe, rapporte la police.

Trois fortes explosions ont touché le véhicule dans lequel circulait Ildis Faïzov, l'un des plus hauts représentants de l'islam dans cette région à majorité musulmane réputée pour sa tolérance religieuse, qui a été hospitalisé. L'attaque s'est produite sur une large avenue du centre de Kazan, la capitale du Tatarstan située à 735 km à l'est de Moscou.

A peu près au même moment, son adjoint Valioulla Yakoupov a été abattu devant son domicile. Le comité national antiterroriste (NAK) russe dit voir un lien entre ces attaques et le travail accompli par Faïzov pour «enrayer la diffusion du radicalisme religieux» dans la région.