Pékin condamne l'arrestation de pêcheurs par la Russie

Avec Reuters

— 

Les autorités chinoises ont réclamé jeudi la tenue d'urgence d'une réunion avec la Russie à Pékin, condamnant les tirs des garde-côtes contre des bateaux de pêcheurs chinois et l'interpellation de dizaines de pêcheurs qui avaient pénétré dans la zone économique exclusive russe.

Un bateau des garde-côtes russes a tiré des sommations en direction de navires de pêche chinois, puis ouvert le feu sur un chalutier qui pêchait dans les eaux de la région de Primorié, sur la côte de l'Extrême-Orient russe. Un pêcheur chinois est porté disparu, a déclaré le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Cheng Guoping.

Trente-six pêcheurs chinois ont été interpellés et deux navires de pêche ont été saisis. Ce n'est pas la première fois que les garde-côtes russes ouvrent le feu sur des chalutiers chinois dans les eaux russes, mais une confrontation comme celle des jours derniers est exceptionnelle.