Un député somalien tué dans un attentat revendiqué par Al Chabaab

Avec Reuters

— 

Un député proche du président somalien Sheikh Sharif Ahmed, Mohamud Abdi Ibrahim, a été tué lundi dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio, la capitale somalienne, a-t-on appris auprès d'un responsable local. «Le député conduisait lui-même sa voiture. Une bombe avait été placée dans sa voiture à son insu. Le député est mort», a indiqué à la presse un adjoint du maire de Mogadiscio, Warsame Mohamed.

La milice islamiste somalienne d'Al Chabaab, qui milite pour l'application stricte de la charia en Somalie, a aussitôt revendiqué cet attentat qui visait selon elle «les infidèles» travaillant avec le gouvernement. «Nous avons pris pour cible le député et l'avons assassiné avec une bombe», a dit le porte-parole de la milice islamiste chargé des opérations militaires, Cheikh Abdiasis Abou Mousab. «Nous avons réussi à placer une bombe dans sa voiture. Les responsables du gouvernement et ceux qui travaillent avec eux sont des infidèles.»

Les combattants d'Al Chabaab, mis sous pression militaire constante depuis qu'ils ont été chassés de Mogadiscio l'année dernière par les troupes gouvernementales et les forces de l'Armée africaine, continuent toutefois de mener des attaques à grande échelle dans la capitale.