Le Laos suspend un projet de barrage après des protestations

Reuters

— 

Le Laos a suspendu un projet de barrage de 1.260 mégawatts sur le Mékong, après des protestations de groupes écologistes et de pays voisins, en particulier le Vietnam.

«Le gouvernement a décidé de le reporter», a déclaré ce vendredi le ministre laotien des Affaires étrangères, Thongloun Sisoulith. «Nous devons mener des études plus approfondies.» Le Cambodge et le Vietnam, pourtant le principal allié du Laos, avaient demandé une suspension du projet, que le gouvernement laotien a accepté en décembre.

Des écologistes ont cependant accusé la compagnie thaïlandaise Ch Karnchang, qui dirige le projet de 3,5 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), de continuer à travailler sur le dossier. Ce projet de barrage, le premier construit sur la partie basse du Mékong, est mené par des compagnies d'électricité, des banques et des constructeurs venus de Thaïlande, qui bénéficierait de 95% de l'énergie produite.