Dix travailleurs humanitaires arrêtés en Birmanie

Reuters

— 

Dix employés des Nations unies et de plusieurs ONG ont été arrêtés en Birmanie, et certains font l'objet de poursuites, annoncent ce vendredi les Nations unies à Genève. Ces arrestations, dont on ignore la raison, interviennent au lendemain de la visite dans le pays du Haut Commissaire de l'ONU pour les réfugiés Antonio Guterres. Parmi les dix figurent trois Birmans employés par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a déclaré Melissa Fleming, porte-parole du HCR à Genève. Selon un autre responsable de l'ONU, trois membres du Programme alimentaire mondial ainsi que des employés de Médecins sans frontières ont également été arrêtés.