Etats-Unis: Mitt Romney hué à la convention annuelle de la NAACP

Reuters

— 

Mitt Romney, candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle aux Etats-Unis, s'est fait huer ce mercredi lors du congrès annuel de la Ligue américaine pour la défense des droits de la population noire (NAACP) en promettant, en cas de victoire, d'abroger la réforme du système de la santé de Barack Obama.

Le futur adversaire du premier président noir de l'histoire des Etats-Unis n'avait pas choisi la facilité en prenant la parole devant ce groupe qui compte parmi les soutiens les plus fidèles d'Obama.

Il a cependant obtenu des applaudissements à d'autres moments de son discours, et son auditoire s'est levé pour le saluer à la fin de son intervention.

Des attaques anti-Obama qui sont mal passées

Mais en affichant son intention de revenir sur la réforme de la santé - «Je vais éliminer les programmes très onéreux et non essentiels, et cela inclut l'Obamacare» -, Romney a déclenché la colère de la salle, sans paraître affecté le moins du monde par cette réaction.

Il s'est aussi fait huer lorsqu'il a affirmé que le président sortant avait promis de créer des emplois, mais qu'il ne respecterait pas cet engagement: "Il ne le fera pas, il ne le peut pas et son bilan des quatre dernières années le prouve", a-t-il dit.

Nouveaux sifflets lorsqu'il a déclaré: «Si vous voulez un président qui améliorera les choses pour la communauté afro-américaine, vous l'avez devant vous.»