Salvador: Les ambassadeurs britannique et américain inquiets de la situation politique

Avec Reuters

— 

Les ambassadeurs de Grande-Bretagne et des Etats-Unis au Salvador ont exprimé leur inquiétude en raison de la crise politique entre la Cour suprême et le Congrès qui secoue le pays d'Amérique centrale.

Le mois dernier, la plus haut instance juridique a annulé une élection faite par le congrès de vingt nouveaux juges. La décision de la Cour a poussé le parti de gauche du président au pouvoir Mauricio Funes à refuser le jugement. Certains craignent désormais un coup d'Etat dans ce pays à l'histoire politique agitée.

«Les Etats-Unis s'inquiétent de la crise constitutionnelle au Salvador», a déclaré l'ambassadrice américaine Mari Carmen Aponte. «La meilleure solution pour le Salvador serait d'arriver à un accord (...) le plus vite possible pour éviter des conséquences néfastes», a indiqué pour sa part l'ambassadrice britannique Linda Cross lors d'une interview au journal La Prensa Grafica.