Elections en Libye: Un manifestant hostile à la tenue du scrutin abattu à Ajdabiya

Reuters

— 

Un manifestant hostile aux élections a été abattu lors d'un échange de tirs samedi à Ajdabiya, dans la province orientale de Cyrénaïque, alors qu'il tentait de dérober une urne dans un bureau de vote, a annoncé un responsable local de la sécurité.

Il s'agit du premier décès signalé en Libye en cette journée de vote.

«Trois hommes à bord d'une voiture ont tenté de menacer le processus électoral dans l'un des bureaux», a déclaré le vice-ministre de l'Intérieur Omar Al Khadraoui lors d'une conférence de presse à Tripoli.

Un gardien de sécurité a alors couru derrière le véhicule et tiré dans sa direction, tuant un passager et blessant les deux autres, a-t-il ajouté.

Ajdabiya, située à environ 160 km au sud de Benghazi, a été la cible de manifestations d'habitants de Cyrénaïque hostiles aux élections. Ils considèrent le vote comme une imposture et souhaitent plus d'autonomie pour leur région.

Plus tôt dans la journée, des manifestants hostiles aux élections avaient dérobé des centaines de bulletins dans un bureau de vote de Benghazi et les avaient incendiés sur une place du centre de la ville, ont rapporté des témoins.