La Californie se prépare à la «prohibition» du foie gras

ETATS-UNIS Chefs et consommateurs comptent bien passer outre l’interdiction, qui entre en vigueur dimanche...

Philippe Berry

— 

Le foie gras sera interdit à la vente en Californie à partir de dimanche.
Le foie gras sera interdit à la vente en Californie à partir de dimanche. — F. Scheiber/20 minutes

De notre correspondant à Los Angeles

De San Francisco à Santa Monica, les amateurs de foie gras se gavent jusqu'à l'indigestion. A partir de dimanche, l'interdiction de produire, et surtout de vendre, tout produit résultant du gavage forcé d'un animal, entre en vigueur en Californie. Du coup, de nombreuses «farewell parties» sont organisées vendredi et samedi, comme ce menu de sept plats au foie gras pour 185 dollars servi chez Alexander's, dans la Silicon Valley.

 

Passés les 12 coups de minuit, dimanche, il ne sera pas interdit de manger du foie gras mais bien d'en vendre sur le sol californien. Et certains comptent bien utiliser cette porte laissée entrouverte par le texte adopté en 2004 sous la pression des associations de protection des animaux afin de continuer de consommer le mets controversé, même à la table d'un restaurant.

 

Les Affranchis

 

Si Wolfgang Puck milite en faveur de l'interdiction du foie gras, à Los Angeles, le chef Ludovic Lefebvre va, lui, en proposer gratuitement à son menu. Lors d'une interdiction similaire à Chicago, de nombreux restaurants avaient utilisé cette méthode, répercutant le prix ailleurs, par exemple sur une salade affichant un prix trop élevé pour être honnête.

 

Dans d'autres restaurants, le plat interdit pourra se commander via un nom de code, explique Bloomberg. D'autres établissements proposeront aux clients d'amener leur propre foie gras et de le faire cuisiner par le chef contre une taxe, comme le «corkage fee» quand on amène sa bouteille de vin.

 

Les associations de défense des animaux, qui dénoncent la «cruauté» d'un processus de gavage qui divise les scientifiques, ont déjà prévenu qu'elles combattraient tous ces moyens détournés. Reste à savoir qui sera là pour faire appliquer la loi et punir les restaurateurs de l'amende de 1.000 dollars prévue. A Los Angeles et à San Francisco, la police a expliqué au L.A. Times que faire la chasse aux infractions ne ferait pas vraiment partie des priorités. A quand le film de Martin Scorsese?

 

Cette chasse au foie gras vous semble-t-elle justifiée? Dites-le nous ci-dessous.

 

Clash diplomatico-économique

Les producteurs français sont furieux et l'affaire interpelle même le ministère français des Affaires étrangères, où l'on examine les moyens de réagir. «C'est un sujet qui peut paraître anecdotique mais qu'il faut prendre au sérieux», commente une source diplomatique française. «Il n'y a aucune raison que la Californie fasse exception par rapport au reste du monde. Le foie gras est une partie importante du patrimoine gastronomique français, reconnu par l'Unesco. Il n'y a aucune raison d'accepter cette état de fait».

 

Même si les exportations françaises vers les Etats-Unis ont été quasi nulles en 2011 en raison de barrières douanières et de contraintes vétérinaires, la filière dit ne pas comprendre cette législation et a alerté le nouveau ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. «On est en train d'étudier les recours possibles», dit à Reuters Marie-Pierre Pé, déléguée générale du Comité interprofessionnel du foie gras.

 

En Californie, certains producteurs et importateurs veulent essayer de faire annuler la loi. D'autres ont prévu de déménager, notamment dans le Nevada voisin.

 

(Encadré Reuters)