Inde: 21 rebelles maoïstes tués par les forces de sécurité

avec AFP

— 

Au moins 21 maoïstes indiens ont été tués lors d'une série d'affrontements vendredi avec les forces de sécurité dans l'Etat du Chhattisgarh (centre), l'un des bastions de cette rébellion d'extrême-gauche qui dit lutter pour la défense des tribus et des paysans sans terre.
Au moins 21 maoïstes indiens ont été tués lors d'une série d'affrontements vendredi avec les forces de sécurité dans l'Etat du Chhattisgarh (centre), l'un des bastions de cette rébellion d'extrême-gauche qui dit lutter pour la défense des tribus et des paysans sans terre. — Dibyangshu Sarkar afp.com

Au moins 21 maoïstes indiens ont été tués lors d'une série d'affrontements ce vendredi avec les forces de sécurité dans l'Etat du Chhattisgarh (centre), l'un des bastions de cette rébellion d'extrême-gauche qui dit lutter pour la défense des tribus et des paysans sans terre.

Dix-sept rebelles ont été tués au cours d'un premier échange de coups de feu, qui s'est produit tôt vendredi dans une zone forestière à environ 295 km au sud de la capitale de cet Etat, Raipur, a indiqué à l'AFP par téléphone le commissaire de police du district, Prashant Agrawal. Quatre autres maoïstes ont été tués dans deux incidents séparés dans la même région.

Il s'agit d'un rare succès pour les forces de sécurité qui tentent de déloger les maoïstes de leur bastion pour mettre fin à une longue guérilla dans le cadre d'une opération d'envergure baptisée «Traque verte», lancée en 2009 sans véritable succès jusqu'à présent.