Au moins une personne tuée dans un attentat suicide en Algérie

Reuters

— 

Au moins une personne a été tuée et trois autres ont été blessées ce vendredi en Algérie dans un attentat suicide commis contre le siège du commandement régional de la gendarmerie, rapporte l'agence de presse officielle APS. Il s'agit de la première attaque visant cette base située dans la ville d'Ouargla, à quelque 475km au sud de la capitale Alger.

Un kamikaze, au volant d'une voiture remplie d'explosifs, a foncé sur l'entrée principale du siège de la gendarmerie. L'attaque, qui s'est produite à 7h, heure française, a endommagé l'entrée principale et les bâtiments situés à proximité, selon APS. Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), la branche régionale de la nébuleuse islamiste, mène depuis plusieurs années une insurrection en Algérie et dans les pays voisins, prenant notamment les forces de sécurité pour cibles.