Diplomatie: L'opposante birmane Aung San Suu Kyi reçue à l'Assemblée nationale

© 2012 AFP

— 

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a été reçue à déjeuner jeudi à l'Assemblée nationale par son nouveau président Claude Bartolone (PS) après une série d'entretiens avec d'autres responsables français.
L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a été reçue à déjeuner jeudi à l'Assemblée nationale par son nouveau président Claude Bartolone (PS) après une série d'entretiens avec d'autres responsables français. — Jacques Demarthon afp.com

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a été reçue à déjeuner jeudi à l'Assemblée nationale par son nouveau président Claude Bartolone (PS) après une série d'entretiens avec d'autres responsables français. Aung San Suu Kyi est arrivée à 12h45 et a été accueillie sur le perron de l'hôtel de Lassay.

Le chef de l'opposition birmane s'est ensuite rendue au Sénat pour un entretien avec son président Jean-Pierre Bel (PS). Celui-ci «a voulu à la fois rendre hommage à son parcours et à la détermination qu'elle a manifestée mais aussi savoir en quoi le Sénat français pouvait faciliter la transition démocratique en Birmanie», a-t-on indiqué de source parlementaire à l'issue de l'entretien.

Aung San Suu Kyi, pour sa part, a notamment évoqué «l'idée d'une coopération parlementaire que pourrait organiser le Sénat», a-t-on ajouté de même source. Dans le cadre d'un périple en Europe, la prix Nobel 1991 est arrivée mardi en France où elle a rencontré notamment le chef de l'Etat François Hollande. Elle doit repartir vendredi. Elle a aussi pris un petit déjeuner jeudi avec l'ancien président Nicolas Sarkozy.