Bahreïn: Saisie de cinq tonnes d'explosifs

Reuters

— 

Le Bahreïn a annoncé la saisie de cinq tonnes de matériaux servant à la fabrication d'explosifs sur des sites qualifiés par l'agence de presse officielle du royaume de «nids terroristes». «Ces explosifs étaient destinés à provoquer de graves blessures, de nombreux morts, de graves destructions à la propriété et la peur dans l'esprit des gens», a déclaré Tarik al Hassan, le chef de la sécurité bahreinie, cité par l'agence mercredi soir. «C'est important car cela signale un nouveau degré d'activité terroriste à Bahreïn», a-t-il ajouté.

Les journaux ont publié des photos montrant les visages de trois hommes recherchés ainsi que des produits chimiques, des câbles métalliques ou des tuyaux en plastique. Le Bahreïn, gouverné par la dynastie sunnite des Khalifa, est confronté à des manifestations pro-démocratie de sa majorité chiite depuis février 2011. La contestation a été vivement réprimée en mars 2011 avec l'aide des troupes saoudiennes, faisant 35 morts, mais les protestations se poursuivent.