Egypte: 15 ans de prison pour un ex-ministre pour avoir vendu du gaz à Israël

© 2012 AFP

— 

Un ex-ministre égyptien du Pétrole et un homme d'affaires en fuite ont été condamnés jeudi à 15 de prison chacun dans l'affaire de la vente à Israël de gaz naturel à un prix inférieur au marché, a-t-on appris de source judiciaire.
Un ex-ministre égyptien du Pétrole et un homme d'affaires en fuite ont été condamnés jeudi à 15 de prison chacun dans l'affaire de la vente à Israël de gaz naturel à un prix inférieur au marché, a-t-on appris de source judiciaire. — afp.com

Un ex-ministre égyptien du Pétrole et un homme d'affaires en fuite ont été condamnés ce jeudi à 15 de prison chacun dans l'affaire de la vente à Israël de gaz naturel à un prix inférieur au marché, a-t-on appris de source judiciaire.

«Le tribunal criminel du Caire a condamné l'ancien ministre du Pétrole Sameh Fahmi et l'homme d'affaires en fuite Hussein Salem à 15 ans de prison dans l'affaire de la vente de gaz» à Israël, a indiqué cette source à l'AFP.

Cinq hauts responsables de la Haute autorité égyptienne pour le pétrole et le gaz ont écopé de peines allant de 3 à 10 ans de prison, a dit la même source. Ils sont accusés «d'avoir exporté du gaz vers Israël à un prix inférieur à celui du marché international, au détriment des fonds publics».

L'Egypte a décidé en avril de revoir tous ses accords de fourniture de gaz, y compris avec Israël, dont les contrats d'achat conclus sous l'ex-président Hosni Moubarak étaient très critiqués par l'opposition. L'Egypte fournit 40% du gaz consommé par Israël, selon des estimations.