Les Mongols élisent leurs députés et espèrent profiter du boum minier

© 2012 AFP

— 

Les Mongols votaient jeudi pour élire leurs futurs députés au "grand Khoural" et départager deux partis politiques qui ont chacun promis une meilleure répartition des ressources dans ce pays encore pauvre mais en plein boum minier.
Les Mongols votaient jeudi pour élire leurs futurs députés au "grand Khoural" et départager deux partis politiques qui ont chacun promis une meilleure répartition des ressources dans ce pays encore pauvre mais en plein boum minier. — Mark Ralston afp.com

Les Mongols votaient ce jeudi pour élire leurs futurs députés au «grand Khoural» et départager deux partis politiques qui ont chacun promis une meilleure répartition des ressources dans ce pays encore pauvre mais en plein boum minier. Ce scrutin parlementaire est capital pour la Mongolie: le parti vainqueur formera le gouvernement qui devra superviser des appels d'offre pour d'énormes projets miniers et d'infrastructures.

Le Parti démocrate (opposition) a été donné en tête par un sondage sur les intentions de vote pour le grand Khoural, le parlement mongol et ses 76 sièges seulement, devant le Parti populaire de Mongolie, au pouvoir (MPP).

Une coalition entre le Parti révolutionnaire du Peuple mongol (MPRP) de l'ancien président Nambar Enkhbayar, accusé de corruption, et un autre parti obtiendrait la troisième place.

Le MPP et le Parti démocrate dominent la vie politique et ont gouverné ensemble durant une bonne partie de la dernière décennie mais de nombreux Mongols accusent ces deux partis de les oublier.