Egypte: le Frère musulman Mohamed Morsi élu président

PRESIDENTIELLE L'Egypte était suspendue à l'annonce du résultat...

Avec agences

— 

Le Frère musulman Mohamed Morsi a été déclaré dimanche vainqueur de la présidentielle en Egypte.
Le Frère musulman Mohamed Morsi a été déclaré dimanche vainqueur de la présidentielle en Egypte. — afp.com

Le Frère musulman Mohamed Morsi a été déclaré dimanche vainqueur de la présidentielle en Egypte.

M. Morsi a obtenu 13 millions de voix contre plus de 12 millions à son rival Ahmad Chafiq, ancien Premier ministre de Hosni Moubarak, a déclaré le président de la commission électorale, Farouk Soltan.

Explosion de joie place Tahrir et à Gaza

La victoire de M. Morsi a été saluée par une explosion de joie place Tahrir au Caire, où plusieurs milliers de ses partisans ont crié «Allah akbar» (Dieu est le plus grand) et lancé des feux d'artifice.

Le mouvement islamiste palestinien Hamas s'est réjoui de la victoire de Mohamed Morsi, déclarant qu'il s'agit «d'un moment historique» pour la «nouvelle ère qui s'ouvre en Egypte. Il s'agit d'un revers pour le programme de normalisation et la coopération sécuritaire avec l'ennemi (israélien)», a estimé Mahmoud Zahar, un haut-dirigeant du Hamas dans la bande de Gaza.

Des cris de joie, accompagnés de rafales d'armes automatiques en l'air, ont d'ailleurs éclaté dans la ville palestinienne de Gaza immédiatement après l'annonce de la victoire du candidat des Frères musulmans.

Les Frères vont continuer de manifester pour le changement

Les Frères musulmans ont annoncé que la victoire de leur candidat ne mettra pas fin aux manifestations contre la dissolution du parlement et contre les mesures réduisant les pouvoirs du chef de l'Etat.

«Les manifestations pacifiques vont se poursuivre à travers l'Egypte. Le combat pour une nouvelle Egypte ne fait que commencer», a déclaré Gihad Haddad, membre de la confrérie.

Morsi promet d'être le «président de tous les Egyptiens»

Dans une allocution télévisée, Mohamed Morsi a promis dimanche soir d'être «le président de tous Egyptiens» et affirmé que la révolution se pousuivrait tant que tous ses objectifs n'auront pas été atteints. Il a assuré que son pays tiendra ses engagements internationaux et a rendu hommage aux forces armées, dont il a salué le rôle.