La Syrie assure avoir tué des «terroristes» à la frontière turque

Reuters

— 

Les forces syriennes ont tué plusieurs «terroristes» infiltrés de Turquie lors d'un accrochage dimanche près d'un poste frontière syrien dans la province de Lattaquié, a annoncé l'agence de presse officielle syrienne Sana.
Elle n'a pas donné d'autres précisions. La frontière entre les deux pays court sur environ 600 kilomètres.

La Turquie a affirmé dimanche que son avion militaire abattu par la Syrie vendredi avait été attaqué sans avertissement et déclaré qu'elle consulterait ses alliés de l'Otan sur une éventuelle réaction. Une porte-parole de l'Alliance atlantique a fait savoir qu'une réunion était prévue mardi.

Cette affaire a ajouté une nouvelle dimension au soulèvement contre le président syrien Bachar al Assad qui dure depuis mars 2011. La Turquie, les puissances occidentales et certains pays arabes soutiennent l'opposition syrienne sur le plan diplomatique.

La Turquie accueille les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) sur son sol près de la frontière entre les deux pays, à une cinquantaine de kilomètres de l'endroit où l'appareil turc a été abattu. Mais Ankara se défend de fournir des armes aux insurgés.