Les Américains majoritairement opposés à la réforme du système de santé d'Obama

Reuters

— 

Une majorité d'Américains (56%) se disent opposés à la réforme du système de santé dans son ensemble qu'a fait entériner le président Barack Obama, mais, dans le détail, ils sont une forte majorité à approuver certaines de ses clauses.

Quarante-quatre pour cent des sondés se disent favorables à la réforme dans sa globalité, selon l'enquête en ligne menée de mardi à samedi pour ce sondage Reuters/Ipsos, rendu public dimanche.

Une clause est cependant particulièrement impopulaire, celle qui oblige tous les ressortissants américains à contracter une assurance maladie. Les sondés sont 61% à la rejeter, 39% seulement à l'approuver.