Un Canadien amputé des deux jambes réussit l'ascension du Kilimandjaro

© 2012 AFP

— 

Un Canadien, amputé des deux jambes, a réussi l'ascension du Kilimandjaro après avoir passé huit jours à gravir la montagne jusqu'au sommet rien qu'à la force de ses bras, a-t-il dit à l'AFP vendredi.
Un Canadien, amputé des deux jambes, a réussi l'ascension du Kilimandjaro après avoir passé huit jours à gravir la montagne jusqu'au sommet rien qu'à la force de ses bras, a-t-il dit à l'AFP vendredi. — afp.com

Un Canadien, amputé des deux jambes, a réussi l'ascension du Kilimandjaro après avoir passé huit jours à gravir la montagne jusqu'au sommet rien qu'à la force de ses bras, a-t-il dit à l'AFP vendredi. Spencer West, 31 ans et originaire de Toronto, s'est hissé sur le plus haut sommet d'Afrique, à près de 6.000 mètres d'altitude, en utilisant ses bras pour avancer sur 80% de la distance et son fauteuil roulant sur certains chemins.

Il a perdu l'usage de ses deux jambes à l'âge de cinq ans, des suites d'une malformation génétique, une agénésie du sacrum, qui paralyse les membres inférieurs. Il a dû être entièrement amputé des jambes, ce qui fait de lui un randonneur bien particulier, un homme-tronc avançant à la force de ses bras, qu'il utilise presque comme des jambes, dans un immense effort.