Syrie: Kofi Annan veut implique l'Iran dans la recherche d'une solution au conflit

Avec Reuters

— 

L'Iran doit être impliqué dans la recherche d'une solution au conflit syrien, a déclaré ce vendredi l'émissaire Kofi Annan, alors que les Occidentaux semblent exclure la participation de Téhéran à une réunion de crise sur le dossier.

Le médiateur des Nations unies et de la Ligue arabe souhaite réunir au plus vite un «groupe de contact» pour remettre son plan de paix sur les rails. La date du 30 juin, à Genève, a été évoquée de sources diplomatiques mais les tractations avec les Occidentaux semblent retarder l'échéance.

Lors d'une conférence de presse à Genève, où sont situés ses bureaux, Kofi Annan a souhaité que les Etats susceptibles d'influencer le gouvernement syrien comme l'opposition participent aux efforts de paix. Il a également regretté que certains pays aient pris des initiatives unilatérales qui risquent selon lui de provoquer «une rivalité destructrice».