François Hollande dit sa confiance en la justice mexicaine à propos de Florence Cassez

Reuters

— 

François Hollande a déclaré mardi avoir confiance dans la justice mexicaine à propos de Florence Cassez, Française emprisonnée au Mexique où elle a été condamnée pour complicité d'enlèvement. Le président a évoqué cette affaire avec son homologue mexicain Felipe Calderon en marge du sommet du G20 de Los Cabos. «Je lui ai rappelé que cette situation existait, celle de Florence Cassez, et que je faisais toute confiance dans l'indépendance de la justice mexicaine», a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Arrêtée en décembre 2005, Florence Cassez, 37 ans, a été condamnée en 2008 à soixante ans de prison pour complicité d'enlèvement au terme d'une procédure contestée, accusation qu'elle rejette catégoriquement. Les parents de Florence Cassez été reçus la semaine dernière par François Hollande à l'Elysée.