Trois navires de guerre russes vont partir pour la Syrie

Reuters

— 

La marine russe s'apprête à envoyer trois navires de guerre en Syrie, a déclaré mardi le Pentagone en faisant remarquer que l'intention affichée par Moscou était d'acheminer du matériel et du personnel à sa base navale de Tartous, port syrien sur la Méditerranée.

«Rien ne nous permet de dire que ces navires et le matériel à bord vont gagner la Syrie pour un motif autre que avancé par l'armée russe», a déclaré John Kirby, porte-parole du Pentagone. «Les ressortissants russes sont menacés en Syrie, et l'intention affichée (par les Russes) est une mission de protection de leurs forces», a-t-il ajouté.

Ces trois navires-là sont distincts du cargo signalé au large des côtes britanniques et qui a fait la «une» mardi. Ce navire-là, qui transporterait des armes russes destinées à la Syrie, semble avoir repris la direction de la Russie.

Lundi, l'agence de presse russe Interfax avait rapporté que la Russie s'apprêtait à envoyer en Syrie des fusiliers marins pour le cas où il lui faudrait protéger son personnel et retirer du matériel de la base navale de Tartous. L'agence avait parlé de l'envoi de deux gros navires de débarquement.

La Syrie, grand alliée de Moscou, achète des armes à la Russie et héberge la seule base russe en eaux libres située en dehors de l'ex-URSS.