Egypte: Moubarak subit une nouvelle défibrillation cardiaque, transfert possible

© 2012 AFP

— 

L'état de santé du président égyptien déchu Hosni Moubarak, emprisonné depuis un peu plus de deux semaines, s'est détérioré mardi et il pourrait être transféré dans un hôpital, ont indiqué une source médicale et un responsable du ministère de l'Intérieur.
L'état de santé du président égyptien déchu Hosni Moubarak, emprisonné depuis un peu plus de deux semaines, s'est détérioré mardi et il pourrait être transféré dans un hôpital, ont indiqué une source médicale et un responsable du ministère de l'Intérieur. — afp.com

Le président égyptien déchu Hosni Moubarak, emprisonné depuis un peu plus de deux semaines, a subi mardi une nouvelle défibrillation cardiaque, a annoncé l'agence officielle Mena, en évoquant un possible transfert dans un hôpital.

"Le coeur de l'ancien président Hosni Moubarak (...) s'est arrêté et il a été soigné à l'aide d'un défibrillateur", a indiqué l'agence, en citant des sources de sécurité.