WikiLeaks: Julian Assange a demandé l'asile politique à l'Equateur

Reuters

— 

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a demandé l'asile politique à l'Equateur, une requête actuellement examinée par les responsables du pays, a déclaré mardi le ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patino.

Cette annonce intervient alors que plus rien ne fait obstacle à l'extradition de l'Australien vers la Suède, où il est recherché pour violences sexuelles, après le rejet de son dernier appel par la Cour suprême britannique la semaine dernière.

Julian Assange a été arrêté en décembre 2010 en Grande-Bretagne puis assigné à résidence. Il nie les allégations de ses deux accusatrices.

WikiLeaks a diffusé fin 2010 des dizaines de milliers de notes diplomatiques du département d'Etat américain. Ses avocats redoutent que leur client, une fois extradé en Suède, ne soit transféré ensuite vers les Etats-Unis où il serait passible de la peine de mort pour divulgation de secrets d'Etat.