Turquie: Au moins 7 soldats tués, 15 blessés dans une attaque du PKK

avec AFP

— 

Au moins 7 soldats turcs ont été tués et 15 autres blessés tôt mardi dans l'attaque de leur poste situé dans l'extrême sud-est de la Turquie par des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit), selon des sources de sécurité locale.
Au moins 7 soldats turcs ont été tués et 15 autres blessés tôt mardi dans l'attaque de leur poste situé dans l'extrême sud-est de la Turquie par des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit), selon des sources de sécurité locale. — Bulent Kilic afp.com

Au moins 7 soldats turcs ont été tués et 15 autres blessés tôt ce mardi dans l'attaque de leur poste situé dans l'extrême sud-est de la Turquie par des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit), selon des sources de sécurité locale.

L'incident s'est produit dans la sous-préfecture de Yüksekova, à la frontière de l'Irak et de l'Iran, et le bilan pourrait s'aggraver, a-t-on ajouté de mêmes sources. Un groupe de rebelles, qui s'est probablement infiltré en Turquie à partir de bases installées dans le nord de l'Irak, a attaqué le poste militaire de Yesiltas, tuant et blessant des soldats, a-t-on indiqué de mêmes sources.

La chaîne d'information NTV a rapporté que des troupes au sol et des hélicoptères de combats étaient à pied d'oeuvre pour traquer les assaillants. Cette région très montagneuse de Turquie (province de Hakkari) est le théâtre de violents combats entre les forces de sécurité et les rebelles kurdes qui multiplient les attaques en territoire turc avec l'été.

Généralement, l'aviation turque bombarde les poisitions du PKK en Irak après des attaques de ce genre. Le PKK qui a lancé un conflit armé en 1984 est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie et de nombreux pays. Son chef, Abdullah Öcalan, purge depuis 1999 une peine de perpétuité dans une prison de Turquie.