Terrorisme: Vingt ans de prison requis contre un New-Yorkais

Reuters

— 

Vingt ans de prison ont été requis lundi contre un New-Yorkais qui a reconnu avoir matériellement aidé le réseau Al-Qaida.

Wesam el Hanafi, 37 ans, a été arrêté en avril 2010 en même temps qu'un ressortissant américano-australien, Sabirhan Hasanoff, 36 ans, qui a lui aussi plaidé coupable, le 4 juin, pour des faits similaires. Selon l'accusation, El Hanafi a acheté sur Internet sept montres numériques de marque Casio, dont les alarmes étaient susceptibles d'être utilisées comme déclencheurs de bombe, et les aurait envoyées au Yémen. Pour l'avocat d'El Hanafi, ces montres étaient des cadeaux destinés à la famille de l'accusé.

A l'audience au moment de son arrestation, El Hanafi avait été accusé de s'être rendu au Yémen en février 2008 pour prendre contact avec la direction d'Al-Qaida. Une fois sur place, il avait été conduit dans une maison où il avait rencontré des dirigeants d'Al-Qaida, à qui il avait fait allégeance, avait indiqué l'accusation. Une nouvelle audience est prévue en octobre.